Cinq questions à se poser avant d’adopter un chien

Vous êtes convaincu par le fameux adage « le chien est le meilleur ami de l’homme », vous avez donc décidé d’emboîter le pas de ceux qui ont adopté au moins un chien chez eux. Cependant, dites-vous qu’avoir un chien n’est pas que de bons moments au parc ou dans le jardin, il implique aussi des responsabilités, voire des obligations. Voici justement quelques questions à se poser avant l’adoption d’un chien.

jouets-pour-chiens

Pourquoi ai-je décidé d’adopter un chien ?

Adopter un animal de compagnie ne doit pas être une simple envie passagère. Il ne faut pas non plus considérer un chien comme étant une peluche que vous allez câliner quand vous avez le temps et délaisser quand vous êtes occupé. Un chien est un être vivant, il faut s’en occuper. Aussi assurez-vous de disposer suffisamment de temps et que votre mode de vie le permette avant d’adopter un chien. Outre vos envies et votre mode de vie, le choix de la race dépendra également de vos habitudes et de votre caractère.

Un chien peut vivre plus de 10 ans : suis-je prêt à un tel engagement ?

Comme on a dit plus haut, un chien est un être vivant. Si vous en adoptez un, il va falloir s’en occuper. Il est courant de voir des gens qui sont amoureux de leurs chiens quand ils sont encore petits mais qui veulent absolument s’en débarrasser quand ils deviennent grands. Sachant que les chiens ont une longévité pouvant aller jusqu’à 15 ans, voire plus, réfléchissez bien avant de vous engager à adopter un chien. En effet, plus il grandit, plus votre animal de compagnie aura besoin de soins, d’attention et indirectement de budget.

Est-ce que je dispose d’un budget suffisant pour m’occuper d’un chien ?

Adopter et s’occuper d’un chien ne consiste pas seulement à le promener, il faut aussi prévoir la nourriture. Selon la race du chien, il se pourrait que vous ayez à prévoir un budget assez conséquent pour les aliments de votre toutou. Il faut aussi prévoir les soins santé tels que le vaccin, les visites chez le vétérinaire et éventuellement la stérilisation. Il faut par ailleurs prévoir les accessoires comme la niche du chien, la laisse, la litière ainsi que les jouets pour chien. Si déjà vous êtes un peu juste à la fin du mois, il vaut mieux attendre plus tard pour en adopter un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *